Archive pour la catégorie ‘info’

Notre-Dame de Paris

feu

Pour la flèche classée d’Eugène Viollet-Le-Duc de 1859 qui a disparu, les experts seront en débat pour la reconduire… probablement !?

(Pour info, la flèche d’origine du XIIIe s, fragilisée, avait été démontée au XVIIIe s).

Le souvenir du XIIIe siècle reste gravé dans des enluminures célèbres, notamment dans les Très Riches Heures du duc de Berry sur la planche illustrant La Rencontre des Mages.
 

*

Il faut disposer du temps nécessaire pour l’enquête des causes de l’incendie, pour stabiliser l’édifice, le sécher, le sécuriser, faire des projets et les décider, permettre aux différents corps de métier de travailler quand c’est le moment…

*

Voici une toile de lin acrylique 60 x 80 cm de N. Le Clerc :

Notre-Dame de Paris. Votre Dame ?

Notre-Dame de Paris, peinture acrylique. N. Le Clerc, 2014

Peinture : la façade de Notre-Dame de Paris, avant… et après l’incendie.

« Ceci n’est pas une pipe ! » (René Magritte)

Ceci n’est pas la vraie cathédrale. La preuve : la flèche est encore en place !

 

Lien vers les toiles de cette série (clic)

 

Photos NL au smartphone en novembre 2018

Notre-Dame, l’esplanade. Photos NL au smartphone en nov 2018, 5 mois avant l’incendie

Le coq avec ses reliques internes en haut de la flèche a été retrouvé non brûlé.

Mais le paratonnerre spirituel n’aura pu servir à un feu qui vient du bas !

Notre-Dame

Notre-Dame, soleil enfumé / Aquarelle NL de mai 2019

Clin d’œil « ensoleillé ». Il faut faire avec !

Peinture aux numéros

Dan Robbins, le créateur de la peinture aux numéros est décédé.

Il aura permis à tout âge et sans compétence technique ou artistique de peindre des tableaux.

*

Ce loisir consiste à peindre un support découpé en zones qui portent un numéro indiquant la couleur. Les kits sont vendus avec les teintes adaptées en petits flacons.

Commercialisée sous forme de kits contenant tout le matériel nécessaire pour réaliser le tableau, la peinture par numéros a fait sensation depuis les années 1950.


De l’art ? non, bien sûr, mais une expérience sympathique. Pourquoi pas !

L’exemple de Mona sans dégradé de valeur ni sfumato n’est pas un excellent choix ? Peut-être, mais j’aime bien parfois désacraliser un peu pour le plaisir coquin pas méchant du cocasse des extrêmes : lol (laughing out loud), hi hi, :-)

Mes excuses aux puristes de l’immense Leonardo di ser Piero da Vinci.

Mona aux numéros

La « pauvre » Mona numérotée !

Les débuts du dessin

Aujourd’hui 20 mars, c’est le printemps.

Aucun rapport avec les débuts du dessin ? La poésie est à ce prix  sourire

Antonio Vivaldi, Le Printemps

Antonio Vivaldi, Le Printemps

Les débuts du dessin :

Les véritables débuts du dessin sont impossibles à établir car les sciences du passé doivent prouver et dater les faits, autant que possible.

*

La grotte Chauvet a eu des périodes d’occupation avec dessins de 18 000 à 37 000 ans AP (avant le présent, soit avant 1950 ou BP en anglais, soit au début de l’utilisation du carbone 14 et avant la pollution des essais aériens nucléaires).
Pour mémoire, les dessins de la grotte de Lascaux sont datés de 15 000 à 18 000 ans AP.
Il y a donc un temps équivalent proche entre les périodes les plus anciennes de ces 2 sites (37 000 et 18 000)… et la période actuelle, dans des styles assez proches. Étonnant !

*

Les techniques employées ?
Bien qu’il n’y ait pas unanimité sur cette question, il paraît possible que la technique de la projection lumineuse d’une statuette sculptée à plat ou en relief ait été parfois utilisée.
Des statuettes ont été retrouvées et il est facile de montrer techniquement que cela est possible. De plus, la sobriété des pattes d’animaux sculptés s’explique alors par la fragilité d’une sculpture à ce niveau.

*

Pour information complémentaire, Pline dit l’ancien écrivait au sujet de la peinture et du dessin :
« La question des commencements de la peinture est obscure…
… tous convenant que les commencements en furent de circonscrire par une ligne l’ombre d’un homme ».
Pline, Histoire Naturelle

Bien sûr, les qualités artistiques nécessaires aux belles réalisations de cette époque sont évidentes et ne dépendent pas de quelques outils ou techniques utilisées, sauf à refuser tout outil à l’Homme : ciseau et maillet à sculpter la pierre des statuettes, pinceau du peintre, chambre claire ou noire de Vermeer (très possible, bien que contesté), photographie etc…

Il faut avoir une culture, un goût et une autocritique artistique pour faire les choses correctement, que l’artiste soit le peintre, le sculpteur ou les deux.

Un avis sur la question ? Vous pouvez écrire en bas de cet article (enveloppe), ou par mail (onglet Contact).

Toiles

 

Les deux dernières toiles huile : Aurillac

 

Un peu de régional…Aurillac, bergesAurillac. St Geraud, St Etienne

 

 

 

 

 

 


 

… et du léger pour Pâques : cot cot

La pêche aux œufs (acrylique)

La pêche aux œufs (toile huile)

L’ harmonie des couleurs

L’harmonie des couleurs

 

C’est une seconde étape dans l’apprentissage des couleurs.

Il est préférable d’avoir le goût des couleurs et de connaître les tons rompus, les contrastes simples, simultanés ou successifs et les gris colorés riches.

Comme ailleurs, on aimerait pouvoir tout ressentir d’instinct sans apprendre ni pratiquer !

Harmoniser, c’est associer des couleurs pour un résultat équilibré.

Harmonie, exemple 1

Harmonie, exemple 1

DÉFINITIONS :

– Couleur = teinte

– Le ton a deux sens différents : synonyme de teinte (ton rompu), ou synonyme de valeur (ton clair ou foncé).

– Teinte pure : éclatante, intense. C’est l’inverse d’un ton rompu.

– Couleur chaude, proche du feu par ex : jaune, orange, rouge.

Couleur froide, proche de la mer ou d’un matin froid hivernal par ex : vert, bleu.

– Nuance : petite différence dans la pureté ou la valeur.

– Synthèse :

Les couleurs du peintre ne sont pas celles des écrans lumineux et autres projecteurs (synthèse additive) mais celles, réfléchies de la synthèse soustractive.

harmonie pauvre

Harmonie pauvre… ou cacophonie !

Il n’est pas question d’égalité entre les teintes, mais de complémentarité. Ainsi, certaines couleurs peuvent être majoritaires en surface occupée sur le support, dans le but de mettre en valeur une autre.

L’harmonie peut aussi se faire au contraire par une dominante d’ensemble de la toile. Les autres couleurs accompagnent alors dans la discrétion.

Harmonie, exemple 2

Harmonie, exemple 2

Observer des bons et mauvais exemples d’harmonie permet de sensibiliser le regard. Des milliers d’autres bons ou mauvais exemples pourraient être présentés ici… ou ailleurs !

L’utilisation des tons rompus associés et choisis permet de diminuer les contrastes extrêmes pour adoucir l’effet visuel.

Le choix du mélange de teintes sur la palette et (ou) sur la toile participe au sentiment d’harmonie. On peut en réduire le nombre pour faciliter leur équilibre.

On peut faire « chanter » les couleurs pour les faire vibrer, en juxtaposant des nuances proches sans étouffer celle qui sera mise en avant (couleur tonique vive le plus souvent).

*

Quelques « méthodes » supplémentaires :

– Même pour du contemporain abstrait ou symbolique, les tons rompus fatiguent moins les cônes de la rétine (expérience des contrastes simultanés).

– Eviter de donner une même importance à trop de couleurs différentes.

6 couleurs primaire et secondaires juxtaposées, c’est trop.

– Choisir si les couleurs chaudes ou froides vont ressortir plus ou moins.

Histoires surprenantes n°6

Ecriture en cours… Album partiel de 18 titres à ce jour

Tous les albums précédents sont disponibles et peuvent être consultés à l’atelier.

Histoires surpr 6

L’alouette
Fil de faire
Jeter par les hublots
Titanic
Le père
Pressés
Toi qui es parti
Je signe d’un x
Bonjour
Fourmi
Chaud et entouré
Mademoiselle canon
La vérité
L’eau et l’air
Les poulets
Chauffer les fesses
Çà va chauffer
Bon

Info : 24 histoires au 6 juin 2019

2019

Bonne nouvelle année avec le maximum de moments d’apaisements de la part… de toute l’équipe www.nicolasleclerc.com 

Météo, AURILLAC

Aurillac : froide ?

Dans les rues d'Aurillac

Dans les rues d’Aurillac, ph N. Le Clerc

Température et altitude :
Cette ville d’Auvergne est souvent tenue pour la plus froide de France. Aurillac est, au lever du jour, la plus froide des 30 villes françaises affichées généralement sur la carte des bulletins météo télévisés. Mais elle est la plus élevée de ces villes, entre 620 et 700 m d’altitude. Or, la température décroît avec l’altitude d’environ 0,6°C pour 100 m de dénivelé. On relève ainsi dans les villes situées à une altitude similaire des températures moyennes du même ordre : Gap, Le Puy, Chamonix, Rodez…
La température varie également selon la latitude, la proximité océanique, le relief, l’exposition au vent et la nébulosité. Dans les sites de montagne peu nuageux et aux brouillards rares, la température « plonge » en fin de nuit. En revanche, l’ensoleillement et les températures le jour sont confortables (comme à Mende, Aurillac et Gap).
Les stations d’observation de Météo France répondent à des normes d’installation précises. Elles doivent notamment être implantées exposées au vent, suffisamment loin des îlots de chaleur créés par les villes et d’éventuels obstacles. La plupart des mesures sont réalisées sur des aérodromes qui réunissent ces conditions. Les mesures de référence effectuées par la station située à proximité de l’aéroport d’Aurillac (639 m) sont donc représentatives.
Fraîcheur en altitude, mais aussi du soleil :
Si les nuits sont fraîches en montagne, l’ensoleillement est au rendez-vous. Aurillac totalise près de 2 080 heures de soleil par an, soit le meilleur ensoleillement du Massif Central. Cet ensoleillement est comparable à celui de Toulouse ou Bordeaux et meilleur que celui de la moitié nord de l’hexagone.
Enneigement :
Le climat s’est nettement radouci depuis une quarantaine d’années. Ainsi, à 1000 mètres d’altitude, le nombre de jours d’enneigement a diminué de moitié.

Conclusion :

C’est un climat normal de moyenne montagne, frais la nuit et le matin : sympa pendant l’été !

Ne pas confondre et associer le froid et la pluie.

On se calme : pas de phoque ni d’ours blanc dans les rues !

Avec la montagne, les habitants sont-ils de la France d’en haut ?

Article sur une base Météo-France

Les parapluies Piganiol à Aurillac

Les parapluies Piganiol à Aurillac

L’été

Courage, c’est l’été : un peu de chaleur pour nos batteries corporelles !

Heuchera est une plante de la famille des Saxifragaceae.

Les cinquante espèces sont aussi appelées « désespoir du peintre » en raison de fleurettes minuscules.

Le travail en cours d’atelier ?

– Les deux dernières histoires écrites pour le prochain album « Histoires Surprenantes n°6″ : Titanic ; Toi qui n’est plus là

– Quelques petites huiles figuratives (un retour aux sources ?).

– Quelques aquarelles.

Enfin un peu d’air pur et tiède de printemps !

Après l’hiver le printemps…

Aquarelle N.L. 30x40cm

Aquarelle N.L. 30 x 40 cm « Vers le haut »

 … et de bons bol d’air pur !

Après les fleurs, les fruits…

Petite toile acrylique N.L.

Petite toile acrylique N.L.

… et de beaux paniers garnis, sauf si… les abeilles manquent !