Conservation des aquarelles

La bonne conservation des couleurs d’aquarelles est un sujet récurrent… et une question qui trouble le sommeil de certains aquarellistes.

La conservation des couleurs à la lumière n’est en effet pas toujours évidente : tirages papier photo, surfaces peintes de toute sorte…

Les musées savent bien cela et évitent les expositions permanentes d’aquarelle fragiles de grande valeur, donc en contact avec la lumière.

soleil

– Il est vrai que la résistance à la lumière (différentes longueurs d’onde de rayonnement) d’une aquarelle de qualité est légèrement moindre qu’une huile ou une acrylique de qualité… si les principes de la peinture sont respectés (escroquerie des « secrets de Venise » ; Huiles de Turner avec des rehauts de gouache…).

Beaucoup de fantasmes sur les simples UV… qui sont habituellement filtrés par une simple vitre de fenêtre et (ou) un sous-verre de l’oeuvre exposée. Mais il y a aussi les autres longueurs d’onde.

– La résistance à la lumière dépend des pigments, des liants et de la chimie éventuellement associée… ou ajoutée (gros sel de cuisine, liquide vaisselle, fiel de bœuf…). Elle dépend aussi du support et de l’environnement : humidité, température, lumière…

– Inutile de chercher la perfection, de rouler en Rolls neuve… ni en Trabant d’occasion !

Sans aller jusque là, vous pouvez donc vous fournir en godets ou tubes de qualité standard, en évitant tout de même les boîtes pour petits enfants.

– Conservation :
A l’abri de la lumière, en atmosphère sèche (tensions du papier, moisissures, agression de certains pigments…), de 18 à 20°, à plat (si possible !), dans des cartons à dessin non acides. De plus, les variations de température sont peu recommandées.

Séparer les aquarelles par des feuilles de papier cristal pour éviter friction et adhérence. Le passe-partout et un papier cristal associé (sans solvants) peuvent aussi suffire, mais le papier aquarelle peint et enfermé ne respire pas assez sur le long terme.

Si les aquarelles sont exposées, éviter l’éclairage direct. Elles doivent être éloignées des sources de chaleur et surtout ne pas être exposées au soleil.

Le choix d’un papier non acide et antifongique est primordial.

*

Si vous travaillez correctement avec des peintures et des papiers corrects, avec un bon archivage et sans exposer vos œuvres en permanence à la lumière, vous pouvez espérer une très bonne conservation des couleurs pendant 1 siècle sans restauration nécessaire.

Ah, la durabilité des choses et la vie éternelle !

Aquarelle N.L. de 30 x 40 cm

Aquarelle N.L. de 30 x 40 cm

– Les principales marques d’aquarelles godet, 1/2 godet ou tubes :

(Remarque : l’aquarelle peut aussi se pratiquer avec crayons aquarellables, bâtons aquarellables gras ou cire, encre d’aquarelle, marqueurs d’aquarelle).

Pour les achats de couleurs à l’unité, la plupart des marques proposent des codes de prix et des codes d’opacité-transparence.

Ils donnent aussi des codes de résistance à la lumière. Mais les infos au public ne sont données que par des étoiles ou chiffres approximatifs. Ils sont donnés… par la marque elle-même, de 1 à 2, 1 à 3 ou 1 à 4.

C’est non comparable d’une marque à l’autre.

*

L’échelle des laines bleues graduée de 1 à 8 est l’échelle de référence.

En éprouvette, on expose l’encre colorée de chacune des couleurs à une source artificielle de lumière du jour. Puis on compare la décoloration avec des échantillons standardisés de laine.

Quelques marques ne donnent pas de chiffre public de résistance à la lumière et affirment sur leur site que leurs produits sont simplement bons.

D’autres annoncent que leurs couleurs répondent en globalité aux normes de laines bleues de numéro 6 ou 7 par ex. C’est mieux, mais toutes les couleurs d’une gamme ne peuvent avoir la même résistance à la lumière !

Remarque : même si le papier, le pinceau et la peinture ne sont pas sans importance, n’attendez pas trop du matériel pour vous fabriquer des aquarelles réussies à chaque fois.

Entre doute de soi et confiance…

*

Marques actuelles les plus courantes :

Celles qui n’informent pas par des « codes maison » numérotés ou étoilés de résistance à la lumière :

Blockx, Qor, Gansai Kuretake (japon), Old Holland, Reeves, Lefranc & Bourgeois, Raphaël, Brevilliers (Cretacolor), I love art (Gertaecker)…

Celles qui informent :

Daler & Rowney, Jaxon, Studio Gerstaecker, Mijetto, Sennelier, Winsor & Newton, Lukas, Horadam, Daniel Smith, Cotman, Schmincke, White Nights…

Aucun classement par qualité dans ces listes.

Enfin un peu d’air pur et tiède de printemps !

Après l’hiver le printemps…

Aquarelle N.L. 30x40cm

Aquarelle N.L. 30 x 40 cm « Vers le haut »

 … et de bons bol d’air pur, sauf si… pas de bol !

de l'air pur

De l’air pur

Après les fleurs, les fruits…

Petite toile acrylique N.L.

Petite toile acrylique N.L.

… et de beaux paniers garnis, sauf si… les abeilles manquent !

ESTIMER LA VALEUR DE SES ŒUVRES

Mettre un chiffre sur ses œuvres d’art n’est pas évident. Le prix de la création !?

Tenez compte des frais engagés : matériaux, déplacements, frais d’expositions, charges diverses.

Difficile de baisser ses prix avec la progression de votre activité. Commencez donc à petit prix pour progresser après. Il est préférable qu’une cote monte plutôt que l’inverse, pour respecter aussi le petit jeu de la spéculation.

*

BEAUCOUP DE CRITÈRES RENTRENT EN COMPTE (dans le désordre)

– Situation du marché de l’art à une époque donnée.

– Situation du marché dans un lieu précis. Le tarif acceptable d’un restaurant de village modeste ne sera pas le même que dans la galerie de luxe d’une grande ville.

Une vente à l’atelier de l’artiste sera souvent à prix plus serré.

Vous pouvez localement comparer aux prix locaux pratiqués.

Sujets :

Portraits : une femme ou un enfant, ainsi qu’un nu féminin se vendront plus cher qu’un masculin, jugé souvent plus académique. Une personne célèbre représentée sera souvent préférée à un inconnu.

Scènes : les scènes civiles sont souvent préférées (kermesses, intérieurs typiques…) aux religieuses, et dans celles-ci les souriantes aux douloureuses.

Natures mortes : gibiers ou poissons morts sont peu recherchés dans le marché de l’art, même s’il est facile de trouver des toiles de peintres renommés.

Dimensions et type de peinture. Une aquarelle ou un pastel (plus fragiles) sont moins chers qu’une huile, quand les autres critères sont comparables.

Qualité de l’oeuvre, conservation et rareté pour un peintre renommé.

– Encadrement. Une toile ovale pourra se vendre moins cher car elle posera des problèmes d’encadrement.

Site web ; Livre dédié ; Notoriété de l’artiste.

Cotation du peintre ; Diplôme ; Expositions.

– Valeur de vente aux enchères comme référence (remarque : ventes arrangées possibles artiste-amis).

*

Des exceptions à ces remarques et tendances sont possibles. C’est heureux.

*

Au moment de la question du prix, certains vous demanderont parfois combien de temps a été nécessaire pour réaliser votre travail.

On peut dire tranquillement que le temps (et le poids en kg) d’une oeuvre ne font pas sa valeur artistique.

Comment calculer ce temps ? De nombreuses créations originales sont nécessaires pour en vendre une seule + la promotion et les déplacements d’expositions… et le reste.

L’envie efficace créatrice et réussie n’est pas quantifiable.

Vous recherchez à tout prix… un petit prix ? Peut-être qu’une reproduction (légale) de toile, ou un poster photo vous conviendront mieux ?

Vous êtes le véritable Claude Monet... ou pas ?

Vous êtes le véritable Claude Monet… ou pas ?

Voici le lien vers un formulaire de cotationC’est incomplet et trrrès approximatif.

Il a le mérite d’exister mais… s’il suffisait d’un outil pour fixer un prix !

*

Ne vendez pas une oeuvre que vous avez copié illégalement. Si elle est tombée dans le domaine public, sa qualité de copie doit être évidente (format différent, type de peinture, information au client…).

Déclarez vos ventes aux services fiscaux et de cotisations sociales.

Aquarelle, aquarîle et son eau autour

Son eau autour, son eau de couleurs liquides.

En ajoutant à son eau la sono musicale de votre passion sensible passionnée complémentaire du moment ?

*

Exister un peu en discrétion dans le mystère grain de sable de nos vies : des petites graines quand même.

*

L’une des aquarelle N.L. de mars 2018, et la maison qui a servi de modèle.

Aquarelle N.L. de 30 x 40cm

« Le pêcheur », aquarelle N.L. de 30 x 40cm

Dessin ou peinture : parfois, une image artisanale fabriquée a une histoire.

Maison du Lot actuellement très modeste de 1640

Cette maison du Lot actuellement très modeste, date de 1640

Secteur non habité de cette vieille maison

Secteur non habité de cette vieille maison

La première version huile sur toile que j'avais faite... il y a longtemps

La première version huile sur toile que j’avais faite… en 2006. Mieux ou moins bien ? Comme vous voulez, différent.

Remarques pour la petite histoire facultative :

La ligne verticale penchée du mur gauche de cette toile vient plus d’une particularité architecturale très (trop ?) respectée par le peintre, plutôt que d’un effet photo.

Des éléments (absents de la photo qui a servi de base de travail) ont été ajoutés : chat, étang. Ils sont dans l’esprit de la maison, son habitante et son environnement.

Esprit, es-tu là ?

Le printemps par tous temps

Début du printemps

Le silence blanc, bienveillant, coloré, positif, partagé et simple. La neige : du miel de ciel sans colorant.

Petite info amusante :

Le Palais de Tokyo de Paris (art moderne et contemporain) et l’Association des naturistes de Paris (ANP) se sont associés pour organiser le 5 mai prochain au matin une visite naturiste gratuite de l’expo « Discorde, fille de la nuit » ouverte depuis la mi-février. C’est une première pour une institution culturelle française.

La visite se fera avec un médiateur culturel de l’établissement. Les places disponibles en ligne se sont écoulées en deux jours. Il s’agit juste d’un test. Le palais redevient textile par la suite.

L’expérience des expos naturistes n’est pas nouvelle dans le reste du monde : Museum of Australia, musée Léopold de Vienne. Bon, j’ai rien contre et… il faut faire du buzz. 

Tout nus et cultivés, on fesse c’qu’on peut. Hum, c’est moyen ? Oui, je sais !

L’idée est d’aller contre le sérieux d’une visite de musée comme si l’on était dans une salle d’audience ou… au Vatican.

Bien sûr, le thème de la nudité est d’un immense classicisme artistique.

Vous pouvez aussi vous y promener un autre jour. Est-ce besoin de le dire ?

Palais de Tokyo

Palais de Tokyo – Cinquante nuances de gris ?

Printemps 2018

Printemps 2018 à AURILLAC

le mardi 20 mars 2018 à 16h15… et pas avant !

 COURS DE PHOTO (clic) : réveillez vos photos sous la lumière

*

Bientôt le printemps, ça pousse !

La pâquerette.

Elle n’est pas la plus grande fleur, ni la première à éclore à la fin de l’hiver ? Peut être mais… bien gentille quand même en toute simplicité sans détours.

Vous avez déjà vu une pâquerette vous mordre les fesses pendant un bain de soleil printanier, allongé(e)sur la pelouse ? Bien gentille, je vous disais.

La Pâquerette, "Fleur de Pâques" ou "Petite Marguerite"

La Pâquerette, « Fleur de Pâques » ou « Petite Marguerite »

Pâques2

Le positif ♥

Un peu peur de montrer votre travail ? C’est normal.

*

Un peu tendance à faire remarquer ce qui ne plait pas ou n’est pas du plus grand « top niveau » chez les autres ?

Un petit effort de modestie pour positiver, ou simplement s’abstenir en menant ses pas ailleurs.

*

Bien sûr, SI vous êtes jury ou professeur et qu’il faut bien décerner des médailles ou proposer des orientations : aboutissement du style ? originalité-créativité ? sens artistique ? progression ? …

Professionnalisme d’encouragement, davantage que Dieu de l’Olympe…

ou Maître à penser qui oublie de panser les plaies. Plaît-il ?

Aquarelle N.L. 30 x 40cm, Maison de famille 2

Aquarelle N.L. 30x40cm, « Maison de famille », un clic peut agrandir !

*

Lien vers galerie AQUARELLE-ENCRE par un clic ici

Entre deux…

Aimer la musique d’hier, d’ailleurs, autant que d’aujourd’hui en picorant par des choix !? Entre deux…

Mais préférer la sincérité et l’équilibre relationnel des rapports individuels aux grandes messes d’efficacité et de générosité collective ?

*

– Aimer la culture des salons de Louis à Versailles ?

– Le salon de l’agriculture de Paris vit sa vie en ce moment : veaux, vaches, couvées…

La terre sous les ongles est propre.

Entre deux… Aimer aussi l’humour faussement indélicat en désacralisant quelques secondes ?

Contrepèterie : c’est vache, un taureau. Doucher les rouilles du Corot pour border les draps du bonheur ?

La vie est si sérieuse ! Autant ne pas trop se prendre au sérieux par détachement, dérision, discrétion…

*

Le Cantal est souvent… de l’entre-deux, même si le vieux fromage est parfois plus parfumé.

Jean-Baptiste Camille Corot, XIXe s

Jean-Baptiste Camille Corot, XIXe s. Entre peinture néoclassique et de plein air. Parmi les précurseurs de l’impressionnisme !

 

Aquarelle ou encre : tensions du papier

Aquarelle ou encre : les tensions du papier

 

Hors des papiers récents multi techniques indéchirables, le papier déteste l’eau… mais il n’y a pas d’aquarelle sans eau.
Pour des raisons de grain et de tensions du papier mouillé, ce support a donc beaucoup d’importance.
Bien sûr, on peut faire de l’encre sans lavis ou de l’aquarelle sur le sec, avec godets, crayons ou bâtons aquarellable partiellement mouillés en fin de dessin. Mais la magie de l’aquarelle vient beaucoup de la liberté de l’eau (en partie contrôlée).

*

– L’aquarelle se fait habituellement par zones mouillées juste avant d’appliquer le pigment, par éponge, pulvérisateurtrempage intégral du papier (dans l’eau froide car l’encollage est fragile), ou par mouillages mixtes.
Le papier s’étend alors dans la cuvette d’eau, puis se rétracte au séchage : déformations et gouttières gênent alors le travail de peinture sur le mouillé. De plus, les déformations affectent la présentation du travail terminé sec.
– Les tensions du papier sont plus fortes si le support est très mouillé, de qualité insuffisante, de nature différente (coton ou fibres mixtes), de grande taille ou d’épaisseur réduite.

Les papiers spéciaux aquarelle à grain fin, satiné ou torchon font le plus souvent 300g /m² mais peuvent faire 100 à 700g.
– La vitesse de séchage va dépendre du vent, de la température, de l’hygrométrie et du support perméable ou non pendant le travail.

Aquarelle fév 2018 - N. LE CLERC / Au lac

Aquarelle fév 2018 – N. LE CLERC / Au lac (un clic pour agrandir)

LIEN VERS LA GALERIE D’AQUARELLES 

*

Que faire pour éviter les déformations du papier ?

Comme toujours dans les techniques d’aquarelle, nombreuses méthodes, astuces et façons de faire différentes au choix.
– Utiliser un bloc collé aux 4 côtés si cela vous convient.
– Papier adapté à votre façon de faire.
– Mettre simplement sous presse sur une table (ou avec des serre-joints) quand la peinture est terminée et que le papier reste juste un peu humide.
– Au sortir du trempage complet de la feuille, appliquer 4 bandes de kraft gommé pour la maintenir pendant le travail et pendant le moment de séchage partiel acceptable.
Prévoir un format de papier qui tienne compte des bordures blanches consécutives, pour votre format standard de passe-partout.
Par la suite et après séchage, si vous voulez le mouiller de nouveau, le papier qui s’est déjà étendu se déformera sensiblement moins (préparation de papiers vierges notamment).
– Mettre sous tension le papier par une méthode équivalente : cadre rigide qui maintient le papier agrafé…
– Certains tournent le papier mouillé recto verso pour répartir les tensions avant de peindre.

etc…

 

Aquarelle fév 2018 - N. LE CLERC / Doux ou fort

Aquarelle fév 2018 – N. LE CLERC / Doux ou fort

Vous pouvez consulter par ce lien l’article de ce blog : Aquarelle, le cycle de l’eau

Bonne année

Faire au mieux avec énergie de vie, curiosité dans le renouveau raisonnable…

sans trop emm… bêter les autres, sans donner des leçons de vie ni se prendre trop au sérieux, car le monde est sérieux.

Aider un peu en discrétion.

C’est déjà pas mal !?

Bonne "ânnée"

Bonne « ânnée » (autoportrait sympathique)

Canular : au salon des indépendants de 1910, un tableau est présenté comme l’œuvre de Joachim-Raphaël Boronali.
Mais il a été réalisé par l’âne Lolo, dont le propriétaire Frédé, chanteur guitariste (Frédéric Gérard) est le patron du cabaret Le Lapin Agile à Montmartre.

Roland Dorgelès emprunte l’âne pour réaliser ce tableau. Un pinceau trempé dans la peinture est attaché à la queue de l’âne pendant que Frédé lui offre des gâteries pour accélérer le mouvement caudal.

Lolo et Frédé

Lolo et Frédé

Dorgelès explique sa motivation pour « montrer aux niais, aux incapables et aux vaniteux qui encombrent une partie du Salon des indépendants que l’œuvre d’un âne, brossée à grands coups de queue, n’est pas déplacée parmi leurs œuvres. »

Boronali_Impression

 

Commentaire perso de 2018 : lol, hi hiSans titre 1

————————————————————-

Se couvrir en oignons, bouger dans le froid et respirer !

Atelier ouvert l'hiver : du vivant à livre ouvert

Atelier ouvert l’hiver : du vivant à livre ouvert

Météo du moment : inondations et neige, froid.

Dommage que ça ne soit pas que jeux d’enfants !

enfants

lapins hiver ete