Le style personnel

S’intéresser aux autres dans le « non personnel » oui, mais…

quelques mots sur les styles artistiques personnels :

tenter d’exister un peu !

– Le formatage réducteur d’une époque pressée préfère une lisibilité pour le public par un seul style qui définit un artiste.

Ce style devrait être l’aboutissement pyramidal magique de ses créations. C’est parfois vrai.

– D’autres artistes sont dans la durée en recherche fréquente d’imaginaire, par leur personnalité ou leur démarche.

Ce n’est pas un manque de maturité. Ils sont simplement différents, ce qui est banalement humain.

C’est ni mieux ni moins bien, mais comme ça.

Si cette recherche d’imaginaire s’arrête, ils perdront peut-être leur enthousiasme.

De plus, l’imaginaire est comme un muscle. Comme la mémoire, il faut le faire travailler.

Sinon, ils cesseront d’exister comme simples créateurs qui portent en eux un peu de leurs contemporains et prédécesseurs.

Ils peuvent alors faire malgré tout des variantes dans les styles qu’ils préfèrent… et c’est bien aussi.

Laisser un commentaire