Articles avec le tag ‘encre de chine’

Comment apprécier un dessin (article enfant n°2)

La défaite de Sennachérib / encre / 56x80 cm / F. LE CLERC

– Chez les petits, c’est simple, tout est admirable. Un simple trait rouge dit sa joie d’être rouge.

– Avec les grands de 11 ans et plus, l’appréciation devient plus difficile. Un dessin qui exprime une recherche ou un sentiment est plus formateur et riche artistiquement qu’une œuvre de paresse ou de simple imitation de soi-même ou des autres.

Parfois, l’habileté sans émotion et les redites prennent le pas sur toute autre considération. Les élèves peuvenr être malins pour plaire. Une idée ou quelque chose à exprimer ne suffit pas toujours pour éviter la critique des éternels sapins chapeaux ou de la maison carrée.

Cependant, il peut arriver que le découragement nécessite un coup de pouce pour reprendre confiance et trouver une bonne idée.

– Il est plus difficile qu’il n’y paraît de reconnaître dans une exposition d’enfant les dessins originaux et expressifs de ceux qui ont été aidés par les « trucs » de lui-même ou de l’adulte. Bien sûr, qu’importe pour celui qui voit le résultat, mais il est difficile de parler de beauté ou d’art dans un contexte de culture, style ou progression comme chez l’adulte. Le dessin d’enfant presque inimitable peut être chef d’œuvre un jour, être le fruit du hasard et de la liberté sans crainte de jugement, et parfois ne pas avoir de suite.

D’après les écrits de F. LE CLERC