Entre deux…

Aimer la musique d’hier, d’ailleurs, autant que d’aujourd’hui en picorant par des choix !? Entre deux…

Mais préférer la sincérité et l’équilibre relationnel des rapports individuels aux grandes messes d’efficacité et de générosité collective ?

*

– Aimer la culture des salons de Louis à Versailles ?

– Le salon de l’agriculture de Paris vit sa vie en ce moment : veaux, vaches, couvées…

La terre sous les ongles est propre.

Entre deux… Aimer aussi l’humour faussement indélicat en désacralisant quelques secondes ?

Contrepèterie : c’est vache, un taureau. Doucher les rouilles du Corot pour border les draps du bonheur ?

La vie est si sérieuse ! Autant ne pas trop se prendre au sérieux par détachement, dérision, humilité, discrétion…

*

Le Cantal est souvent… de l’entre-deux, même si le vieux fromage est parfois plus parfumé.

 

Laisser un commentaire