Flou en photographie ou cinéma

– Flou causé par l’atmosphère : brouillard, évapotranspiration…

– Flou causé par un écran translucide qui manque de transparence, d’homogénéité.

– Le flou d’une photo dépend aussi du cercle de confusion, du nombre de points qui constituent l’image.

– Flou de mise au point (focus), flou d’arrière-plan (bokeh), de bougé (mouvement du photographe), cinétique (sujet photographié en mouvement). Il peut être technique ou artistique, volontaire ou subi.

– Flou pour apporter de la douceur à une image, pour mettre en valeur ce qui est net, pour donner l’illusion du relief ou du mouvement.

Insecte pas flou ni fou, aux longues pattes pour pas se piquer / photo NL

Insecte pas flou ni fou, aux longues pattes pour pas se piquer / photo NL

 

Laisser un commentaire