Archive pour juillet 2016

Attentat de Nice, 14 juillet 2016

Pourquoi cet article pendant la série de massacres sur fond de revendication idéologique fanatique ? Pour faire écho à mon article du 8 janvier 2015.

AUTRE ARTICLE A CONSULTER PAR CE LIEN 

*

« Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.

Lorsqu’ils ont enfermé les sociaux-démocrates,
je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate.

Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes,
je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.

Lorsqu’ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester. »

Ecrit bien connu du pasteur Martin Niemöller qui a un parcours de vie non linéaire : officier de sous-marin pendant la première guerre mondiale, puis agriculteur, puis pasteur et révolté par le nazisme. Déporté survivant de Sachsenhausen et Dachau.

Chrysanthèmes

Attentats actuels :

Vas-ton continuer à espérer passer entre les gouttes, espérer éviter d’être une cible d’une catégorie successives de lieux, professions, communautés, activités ? Attendre de voir où la foudre va tomber et réagir après les faits au coup par coup et avec retard pour rassurer ?

Un travail d’adaptation rapide à une situation particulière est nécessaire :

– Solidarité entre des pays de nature différentes aux valeurs humainement acceptables.

– Diminuer notre besoin de pétrole qui est aussi un élément de tension.

– Prudence individuelle et un peu d’attention citoyenne avec bon esprit de coopération, sans délation inutile malsaine déplacée, ni complicité en fermant les yeux.

Compassion excessive envers les agresseurs ou à l’inverse, réactions de colère aveugle excessive sans limite pour tout ce qui bouge ? à éviter, merci.

– Solidarité minimale des politiques dans le respect et l’écoute entre eux sans éluder les débats constructifs.

– Acceptation partielle raisonnable équilibrée de quelques restrictions de liberté.

– Effort de chacun pour laisser « au vestiaire » ses croyances partisanes de confession, doctrine ou appartenance à un groupe de pensée. Et surtout… pas de leçons agressives et invectives sous prétexte d’humanisme, de grandes vérités et démonstrations carrées d’injustices toujours causées par d’autres que soi.

Du pragmatisme dans un climat minimal de confiance qui demande quelques preuves.

– Adaptation de la justice, des lois, des renseignements et des services de sécurité à des méthodes d’attentats suicidaires et de logique passionnelle différente des autres banditismes.

– Racines du mal multiples mais attention à la logique de l’excuse. Ne pas confondre analyse sociologique avec responsabilité individuelle. Le racisme de peur et bêtise existe. Pas une raison pour le servir à toutes les sauces !!!

– Coordination, communication et vitesse de réactivité des services de sécurité pour limiter les effets d’un attentat.

– Organisation des cultes musulmans pour avoir un poids d’écoute autour de principes humanistes, quitte à ce qu’ils soient nationaux.

– Fermeté sur nos valeurs, actions multiples de chacun dans un sens positif, mais sang-froid.

– Agir dans la violence aveugle est aussi contre productif que le laxisme de peur ou faiblesse !

*

Une religion levée utilisée en levier pour des comportements secs sectaires !

Une guerre de conviction causée (essentiellement) par un totalitarisme extrémiste qui se réclame d’un islam simpliste, violent, médiéval et prosélyte. Des méthodes de conviction qui ont peur de la tolérance, de la liberté individuelle de penser. Penser par soi-même est-il perçu comme égoïste ? Le plaisir rassurant d’obéir ? Peur de l’ouverture d’esprit et de toutes les formes de démocraties imparfaites comme l’est la vie ?

Tous les moyens sont bons, y compris les manipulations des souffrances pour fabriquer des bras armés !

Bien sûr, les déviances de droit commun ou autres extrémismes passionnés qui n’ont que peu ou aucun rapport n’ont aucune raison de disparaître + les réactions violentes associées. Est-ce besoin de le dire ?

Douter des grandes certitudes non sérieusement prouvées + penser par soi-même sans chercher à convaincre et surtout pas par la pression ! Est-ce si difficile ?

Convictions et réponses d’absolu, soif de vérité, justice, vengeance et fierté, obéissance totale, appartenance à une famille de pensée inscrite dans l’Histoire…

Peut-on accepter de comprendre que des textes anciens traduits religieux qui sont souvent présentés comme indiscutables de vérités, respect et obligations absolues soient si faciles à interpréter de façon différente ?

Le cerveau humain tortueux, quelle merveille !

A quoi bon chercher de grandes logiques de raisonnements à ces actes, quand on est à ce point au degré zéro des arguments de motivation ?

Ceux qui ont vécu en victimes la violence « en peau de boucherie » se demandent peut-être dans quel jardin est partie l’insouciance de l’enfance quand elle a été vécue heureuse.

Nos soucis, passions et préoccupations dans l’immensité de l’univers !

Avant de vouloir faire le bien autour de soi pour des raisons passionnantes ou pas, il serait bon d’essayer de ne pas être désagréable. C’est parfois visiblement très difficile.

Massacrer est désagréable.

Aquarelle : le cycle de l’eau

Le papier : du + vers le moins mouillé

1 Lentille : goutte d’eau

2 Miroir : flaque très fine

3 Brillance : pas encore sec en surface

4 Mi-mat : les creux restent humides

5 Mat-frais : il n’y a plus de brillance

6 Mat-sec : sec en apparence mais humide au toucher

7 Sec : séchage complet à cœur

Bien sûr, des nuances de classification sont possibles.

*

Les papiers spécifiques pour l’aquarelle peuvent être en feuilles, sachets de feuilles, rouleaux ou blocs.

Ils peuvent être en coton, en cellulose ou mixtes.

Les préférences personnelles peuvent se faire suivant le format ou la marque, selon le type (grammage, grain torchon, satiné ou fin, prix, disponibilité).

*

Les techniques variables peuvent être en sec (minimum d’eau sur pinceau et peinture) sur sec (papier), sec sur mouillé, mouillé sur mouillé, mouillé sur sec.

Lien pour ma page de galerie : peinture sur papier

Le barrage, Aurillac

Le barrage, Aurillac (aquarelle N.L.)

Iris en rosée  (aquarelle N.L.)

Iris en rosée
(aquarelle N.L.)