2 Communication d’Aurillac, suite…

On est tous des p'tites lumières...

On est tous des p’tites lumières…

Vous préférez le téléphone fixe, le portable, le répondeur tél qui avertit comme il peut, le mail, la webcam, le courrier papier et le facteur à vélo qui se fait mordre les mollets par le chien, le tam-tam, les signaux de fumée, le courrier à cheval, le pigeon voyageur, les cailloux sur le carreau en langage morse, la sonnette de porte (ou autre cloche en bronze) à l’improviste ou pas, la communication à toute heure ou pas, tous les jours ou pas, en langue magdalénienne avec un accent extra-terrestre…?

OK, on essaye de suivre… mais pas tout en même temps !

Laisser un commentaire