Archive pour septembre 2014

Histoires surprenantes n°4

Histoires surprenantes n°4

Sortie de l’album le 4 octobre 2014

*

Table des THÈMES du n°4 (différents des titres) :

Le rond et le carré
L’homme qui hésite
Transformer le monde
La sieste
Refaire le monde
La sélection biologique
Cicatriser ses blessures
Ne pas être dans la norme
La chlorophylle part à l’attaque
Le besoin d’être aimé
La nostalgie
Une époque pressée
Le harcèlement à l’école
L’origine de l’Homme
La justice doit tout résoudre
Une maladie rare et mal comprise
Le raciste
L’herbe est plus verte ailleurs
S’interroger ou pas
La rumeur
Tout faire… et partout
Difficultés de vie et communication
La machine à ragots
La fumée sans feu
Ce qu’il restera de nous
Un monde de douceur ?
L’humain préhistorique
La grosse révolte
Différentes façons de voir les choses
L’herbe est plus verte ailleurs ?
Un rêve d’évasion
L’hypocondriaque
L’artisan
La vie des bêtises
Charlie
S’engager ou pas
Un bonheur caché
Vivre entre deux chaises
Auschwitz
Née au mauvais endroit
Qui es-tu, toi qui tue ?
Aller au sud

Histoires surprenantes 4

Des textes plus roses ou bleus que ceux des albums précédents ? Non, toujours des histoires très différentes en 1 ou 2 pages… et surprenantes !

Voir Écrits par l’onglet Galeries.

Humour !!!

Laughing out loud lol :)

Cours Aurillac DESSIN peinture : aquarelle, pastel, acrylique, huile, encre…

Peinture et dessin confirmé ou débutant pour adultes, adolescents, enfants :

Doué pour le dessin, bon coup d’crayon, talent inné. Ce sont simplement des remarques de personnes admiratives qui n’ont pas encore de technique et de pratique. On pense alors peut-être trop aux génies de la peinture (dans leur domaine)… ou à la spontanéité des enfants.

Progression classique logique mais non obligatoire : dessin et techniques sèches puis peinture. Copie, modifications du ou des modèles, faire à la manière de, trouver son ou ses styles personnels. Composition, proportions, perspective, harmonie des couleurs…

Techniques maîtrisées ou (et) l’envie d’expression graphique. Chacun son rythme, goûts, tempérament. « Recettes consensuelles »… ou pas.

Des qualités de sensibilité personnelle dans le domaine de l’émotif, des formes, des couleurs ou de l’image en général peuvent être aussi intéressantes qu’une facilité à l’hyper précision (parfois utile) de l’architecte… ou du bijoutier.

Apprentissage adapté.

Palette peinture

Peinture et dessin pour jeunes enfants à partir de 7 ans, (ou 5 ans après un court essai gratuit) :

Voir Blog, très anciennes entrées en bas de pages sur l’apprentissage.

Apprentissage, accompagnement ? Valorisation par une libre créativité personnelle prioritaire, notamment chez le jeune enfant et par un apprentissage qui donne des outils.

L’aboutissement de réalisations graphiques ou de créations expressives qui lui sont personnelles permettront aussi d’intéresser l’environnement familial ou extra familial, ce qui pourra également encourager l’enfant.

La difficulté est de concilier les espoirs et ambitions des parents du jeune enfant. les adultes attendent parfois une progression technique rapide de grand quand l’enfant demande que l’on accompagne son imaginaire.

La valorisation de l’enfant doit être encouragée, particulièrement s’il y a  effort ou imaginaire dans la création. Le simple plaisir de l’expérience nouvelle de technique, graphisme ou couleurs peut également être encouragé, à condition de ne pas rester trop longtemps dans ce seul registre. Parfois, une nuance peut être apportée et quelques remarques permettront de sortir de l’accompagnement et de rentrer dans l’apprentissage.

Même s’il y a des âges moyens dans les étapes d’apprentissage, chaque enfant a son rythme de progression. S’il demande et accepte à 7 ans un apprentissage adapté aux adultes sans contrainte pesante d’un parent, pas de problème ! Toutefois, rien ne prouve que son imaginaire ne sera pas bridé trop tôt et qu’il progressera plus loin et pendant plus longtemps qu’un enfant qui se plait sans crainte dans le dessin libre.

Il est souvent difficile de retrouver plus tard la spontanéité et l’expressivité de son enfance.

Poussin

poussin

2 Communication d’Aurillac, suite…

Communication

Communication

On est tous des p'tites lumières...

On est tous des p’tites lumières…

 

La force des mots... ou du geste !

Simple force des mots… ou du geste !

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la tranquillité... ou dans la foule

Dans la foule… ou la tranquillité

Le silence est d'or. L'or est une valeur refuge... qui ne sauvera pas le monde !

Bien sûr, le silence est d’or.
Mais l’or est une valeur refuge qui ne sauvera pas le monde, et paf !

Vous préférez le téléphone fixe, le portable, le répondeur tél qui avertit comme il peut, le mail, la webcam, le courrier papier et le facteur à vélo qui se fait mordre les mollets par le chien, le tam-tam, les signaux de fumée, le courrier à cheval, le pigeon voyageur, les cailloux sur le carreau en langage morse, la sonnette de porte (ou autre cloche en bronze) à l’improviste ou pas, la communication à toute heure ou pas, tous les jours ou pas, en langue magdalénienne avec un accent extra-terrestre…?

OK, on essaye de suivre… mais pas tout en même temps !