Forum de peinture et d'arts
https://www.nicolasleclerc.com/forum/

Histoire résumée du cinéma muet
https://www.nicolasleclerc.com/forum/viewtopic.php?f=35&t=650
Page 1 sur 1

Auteur:  admin [ Sam 29 Jan 2022 19:38 ]
Sujet du message:  Histoire résumée du cinéma muet

Le cinéma muet est l’absence de dialogues enregistrés sur un support qui n'a pas non plus de musique ni d’ambiance sonore sur ce support.

Les premiers films de Thomas Edison, réalisés par son assistant, de 1891 à 1895 sont sans le moindre son avec le kinétographe. Ils sont présentés au public avec un appareil de visionnage individuel d’une durée de 50 s.

En 1892, Émile Reynaud projette des fictions animées sur grand écran qui durent 5 mn. Ces pantomimes lumineuses sont les premiers dessins animés, dessinés directement sur la pellicule.
Reynaud commande un pianiste qui interprète à chaque séance les premières musiques du cinéma.
Des contacts électriques, le long de la bande image, font sonner un marteau ou une cloche.
Les projections de Reynaud n’étaient pas complètement muettes, mais on les considèrent comme telles.

Louis Lumière projette à partir de 1895 des films de 30 à 60 secondes. Pour couvrir le bruit de cliquetis de l'appareil de projection et détendre le public dans la pénombre, ils font comme Reynaud : un pianiste improvise en bas de l'écran.
Les séances sont souvent accompagnées de bruitages réalisés en direct avec des instruments divers. Le plus souvent, le projectionniste improvise des commentaires annonçant les sujets.

Durant la première décennie du cinéma, les bobineaux, une dizaine, ne dépassent pas une minute chacun. Le projectionniste est vite secondé par un bonimenteur qui lit le commentaire fourni avec le film, ou improvise.

Page 1 sur 1 Heures au format UTC
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/