Forum de peinture et d'arts
http://www.nicolasleclerc.com/forum/

Histoire de la photo 1 : sténopé, chambre noire et claire
http://www.nicolasleclerc.com/forum/viewtopic.php?f=35&t=401
Page 1 sur 1

Auteur:  admin [ Mar 13 Mar 2012 16:45 ]
Sujet du message:  Histoire de la photo 1 : sténopé, chambre noire et claire

Histoire de la photo 1 : sténopé, chambre noire et claire

- Le principe de la chambre noire a été décrit par le grec Aristote (384-322 av JC).
Toutefois, on attribue son invention, celle du sténopé et du début de l’optique moderne au perse Alhazen (966-1039).
Un appareil à sténopé est une boîte noire percée d’un petit trou. Une image inversée se forme comme dans l'œil.
Une chambre noire est constituée d’une pièce noire et d’un petit trou par lequel passe une scène réelle très lumineuse. Elle peut être aussi sous forme de boîte miniature.
Le trou du sténopé est minuscule et permet donc une grande profondeur de champ, mais le temps nécessaire pour impressionner la surface photosensible est très long.
L’italien Alberti (1404-1472) met au point un système de miroirs permettant d'obtenir des dessins réduits.
Léonard de Vinci explique aussi le principe de la chambre noire en 1514.
L’italien Porta (1535-1615) a été accusé de sorcellerie devant ce phénomène.
Pourtant, on ne commença à utiliser une chambre noire portable qu'au XVIe siècle, notamment pour des travaux topographiques.
Daniel Barbaro améliora en 1568 la chambre noire en la dotant d’une lentille (objectif) pour concentrer les rayons lumineux.
Le Père Scheiner, astronome, dote cet appareil d'un diaphragme et parfois d'un miroir incliné à 45° (ancêtre du reflex). Il se servit de cet instrument pour dessiner les taches solaires.

Ces noms ne sont pas exhaustifs. En effet, de très nombreux scientifiques se sont intéressés à ces questions.

Depuis le début de la Renaissance, Il est probable qu’un grand nombre de peintres (Ingres, Van Eyck, Le Caravage, Vermeer...) utilisaient des chambres claires, noires ou des projections d'images par miroirs pour mettre en place leurs tableaux.
Actuellement, bien que proposées aussi dans certains traités de peinture, les techniques photographiques et de projection sont toujours tabou. Elles sont en effet assimilées (à tort ou raison) à une facilité, une méconnaissance et une absence de pratique des techniques de dessin.
Mais ce n'est que la main de l'artiste qui dessine. Au XVIIIe s, d'autres artistes comme Thomas et William Daniell utilisèrent la cam obscura en Inde pour la précision de leurs croquis, aquarelles et gravures.

- Une chambre claire (cam lucida) est un dispositif optique utilisé comme aide au dessin par les artistes. Elle fut plus tard brevetée en 1806 par William H. Wollaston.
La chambre claire effectue avec un prisme une superposition optique du sujet à dessiner et de la surface où doit être reporté le dessin. L'artiste place des points clés du sujet à reproduire.


Cet article est résumé. Il est plus complet sur le Blog du site http://wp.me/pwUAY-1Tq

Fichiers joints:
Commentaire: Les drones photo n'existaient pas à cette époque.
Étions-nous plus malheureux qu'aujourd'hui ?

Drone photographe.JPG
Drone photographe.JPG [ 14.55 Kio | Vu 6915 fois ]

Page 1 sur 1 Heures au format UTC
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/